Les amis de Saint Joseph de Boufarik
Interface privée
Version imprimable Version rtf
Vous êtes ici : Accueil > Des nouvelles d’Algérie

Article sur la Rencontre de Budelière

Paru dans la Semaine Religieuse d’Alger en Octobre 2005

avec la Photo du Groupe devant la chapelle de Ste Radegonde.

De l’Ecole St Joseph Boufarik 1963-1976 À Budelière Creuse Pentecôte 2005

DE 1963 à 1976, beaucoup de jeunes de 13 Régions de France sont passés à l’Institution St Joseph de Boufarik, répondant ainsi à l’époque à l’appel de l’Enseignement Catholique en Algérie. Ils ne savaient pas alors tout ce qu’ils allaient recevoir de la part de leurs élèves, des parents et de bon nombre de Boufarikois.

Quarante huit d’entre eux, laïcs, mariès, célibataire, prêtres, diacre viennent de se retrouver dans la Creuse à Budelière au centre de la France pour se redire tout ce qu’ils ont reçu à Boufarik Les 65 personnes rassemblées le Week-end de Pentecôte ont ainsi répondu à l’invitation des 4 premiers VSNA ( volontaires service national actif) arrivés à St Joseph en Septembre 1964.

A partir de cette année 64, chaque rentrée verra ainsi des jeunes coopérants civils intégrer l’école Saint-Joseph pendant leur durée légale de service militaire. Certains prolongeront plusieurs années. Et ce jusqu’en 1976.

Seul, le Champenois de la première heure restera de 1964 jusqu’à la fermeture de l’école en 1976 ...il est le lien entre tous et il sera à l’origine de l’idée de ce rassemblement de la pentecôte 2005.

« Suite à une merveilleuse rencontre des 4 premiers VSNA en Vendée, en septembre 2003 j ’ai pensé que cela ferait sans doute plaisir à celles et ceux qui sont allés à Boufarik de se rencontrer, pour retrouver quelques années de notre jeunesse ! Nous redire aussi comment ce temps plus ou moins long, passé en Algérie, nous a pour beaucoup, profondément marqués et nous a aidés dans la vie personnelle familiale, professionnelle, ecclésiale qui a suivi. Au moment où l’heure de la retraite a sonné, ou va bientôt sonner pour la plupart, comment ne pas partager le temps si précieux passé ensemble à Boufarik, nos chemins de vie depuis, faire la fête et rendre grâce dans l’amitié et la foi partagées, en toute simplicité... Peut-être aussi dire nos sentiments, nos réactions, nos désirs pour l’Algérie d’aujourd’hui. »

Le rêve est devenu réalité ! Trois jours ensemble pour des retrouvailles : une marche pélérinage au confluent de la Tarde et du Cher, une Eucharistie à la chapelle Ste Radegonde, un repas Creusois, un méchoui, des moments de témoignage et de partage en grand groupe ont été des moments d’émotions, de souvenirs partagés de joies de bonheur intense.

Un des nombreux courriers et email reçus après la rencontre :

Depuis Budelière,nous n’avons pas touché terre... aussi soyez gentils de nous pardonner ce retard à vous donner des nouvelles.Je ne peux m’empêcher de redire ce que vous avez entendu et lu moulte fois :ce fut un week end génial et MERCI encore pour cette rencontre où rien n’a été laissé au hasard,où tout ,dans le moindre détail, a été pensé et accompli sans faille :du travail de fourmis avec un coeur gros....comme ça ! ! !...Un vrai conte de fée,une communion spirituelle profonde,un message de fraternité et d’amitié présents à tout moment,un bonheur commun d’ être ensemble...quarante ans n’ont rien effacé...et nous n’avons pas vieilli ..dans nos esprits.Que c’est grand ce que nous avons vécu ces trois jours,merci Seigneur d’avoir conduit ces retrouvailles.Avec le recul,c’était un peu court :nous aurions voulu faire plus ample connaissance avec ceux que nous ne connaissions pas,avec les conjoints des uns et des autres,parler davantage de ceux que nous avons laissés à Boufarik et dont nous sommes sans nouvelles ...etc. Mais Internet et notre site vont palier à tout cela.Et puis pourquoi ne pas faire ,comme les Compagnons,un tour de France pour renconter chacun chez lui ?

Amitiés de nous deux. Guiraud Hélène et Claude

Un seul grand regrêt : ne pas avoir pu se retrouver avec quelques uns de nos amis Boufarikois, anciens élèves, éducateurs, enseignants, parents avec qui nous recommençons à prendre contact. Un nouveau rêve : pouvoir demain se retrouver avec eux ici ou en Algérie ; qu’ils sachent déjà que nous les remerçions du fond du coeur de ce que nous avons trouvé auprès d’eux et de tout ce qu’ils nous ont donné : le sens de l’accueil, l’ouverture à l’autre, à l’universel, le sens de Dieu, l’amitié, toutes ces valeurs qui nous ont aidé à être des hommes et des croyants responsables jusqu’à aujourd’hui. Merci aussi à l’Eglise d’Algérie de nous avoir appelés quand nous étions jeunes au service de l’Enseignement catholique en Algérie.

Des amis de St Joseph de Boufarik





Le jeudi 1er décembre 2005 par Mourot Jean Claude

Dans la même rubrique : L’après-pétrole se prépare aujourd’hui pour l’Algérie Décès de Rabah Bouhadja : mail de Gilles Nicolas et Nécrologie dans la Semaine Religieuse d’Alger ( Septembre 2005) " Rencontre de l’Algérie et de son Eglise " LE 12 JANVIER C’EST LE JOUR DE L’AN BERBERE Tibhirine L’Eglise d’Algérie ne cache plus son inquiètude. POUR QUE LA JEUNESSE NE FUIT PLUS LE PAYS... De l’Internat à l’Internet Hamoud Bouhadja, Mes Meilleurs Voeux pour tous ! De chez soi on s’est vu et on s’est parlé... DECES DE MON PERE LE 04/01/2014 Mohamed Bellal témoigne de son passage à St Joseph 1967-1971 Noureddine Lellouchi 74/76 Décès de Boualem Khemici Février 2017 Décès de Si Salah Hammoudi 28 Novembre 2016. Aicha Guermas : une bonne nouvelle d’ elle . Ouahioune Abdelkader-Kamel 67/71 nous écrit. Belkacem Mouentri 73/75 nous écrit : 6 élèves de la classe CE2A en 68, 49 ans après se retrouvent ! Saad Nacer Eddine 67/71 ? Belkadi Sid Ahmed Abdelaziz écrit au site Noureddine Lellouchi 74/76 : une réaction aujourd’ hui... Des messages retrouvés dans le site, oubliés pour la publication ! ! ! Hamlat Kamel écrit de nouveau SE BIEN LOGER A VIE... TOUR DE FRANCE TOUR DE MAGIE Message de Nasreddine Bentouati à Mr Guy Amosse Message de Douidene Mohamed 69/76 Jean Paul Cicéron 69/71, Jean Pierre Delattre 64/67 nous ont quittés. Hamlat Kamel 72/76, Ouahioune Abdekader 67/71, Sadi Boualem 62/64

Dernières discussions sur le forum de cet article

Répondre à cet article

Forum de l'article
  • > Article sur la Rencontre de Budelière
    31 octobre 2008, par OUAHIOUNE

    IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR FAIRE DU BIEN...

    En 1976 à la fermeture de l’institution Saint Joseph et son annexe l’école Badaracchi à Boufarik en Algerie,l’internet n’éxistait pas encore. Trente apres en France l’internet éxistait déja depuis plus de dix ans et en Algerie depuis plus de cinq ans ! Et c’est le meilleur moyen de faire parler les anciens camarades de classes...

    De Boufarik à Budeliére en France,un réve s’est réalisé : Rencontre des maitres d’écoles,nos valeureux instituteurs et autres personnels ou on a décidé de la creation du site LES AMIS DE BOUFARIK pour se rappeler de nos souvenirs photos et autres documents à l’appui...

    En tant qu’ancien éléve de janvier 67 à juin 71 je suggére de faire publier sur notre site un maximum de documents tels les carnets scolaires ou il y a nos notes et classements et tout autres papiers telles les cahiers de classes matiére par matiére si toute fois il se trouve des éx éléves ayant le sens de l’archivage (et non comme moi qui a tout détruit comme un fou...)

    Ainsi notre site sera plus pauffiné et complet surtout si on ajoute des vidéo...

    Bonne route pour notre site et paix à leurs âmes pour ceux qui nous ont quittés...

    Répondre à ce message
Spip Site en Kit